L'organisation militaire des différentes villes

Nur-Menel

Forum RPG heroic-fantasy
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'organisation militaire des différentes villes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Admin
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 23/08/2014

MessageSujet: L'organisation militaire des différentes villes   Mar 29 Sep - 20:08

Nh’Agtrael



Le sigle de la ville:

L’armée :

L'un des divisionnaire dans son armure de combat


  • Le divisionnaire : Ils sont au nombre de six et dirigent toutes les brigades.
  • Le divisionnaire en second : ils conseillent et aident le divisionnaire à prendre des décisions. Ils le remplacent aussi s’il est indisposé.
  • Le brigadier : à peu près 13000 hommes sont sous son commandement sous la forme de brigades
  • Le colonel : il est à la tête des bataillons sont il a la charge et dirige jusqu’à 3500 hommes
  • Le Bretteur : Il dirige entre 300 et 1200 hommes appartenant aux escouades sous ses ordres.
  • Le compagnon : il dirige plusieurs escouades et peut être de la tête d’environ 200 hommes
  • Le caporal-chef : les caporaux commandent chacun une escouade de 10 à 20 hommes
  • Le caporal : il seconde le caporal-chef et le remplace si nécessaire.

  • Le soldat de base


La protection de la ville :
Nh’Agtrael est protégée par la garde. Cette dernière est composée de membres de la population qui souhaitent protéger leur cité sans appartenir à l’armée. Ils passent un examen composé de plusieurs épreuves puis sont entraînés pendant quatre années. A la fin de cette période, les nouveaux gardes sont répartis suivant leurs résultats :

  • Les premiers entrent dans l’état-major (sous réserve de place)
  • Ceux qui suivent appartiennent à la sous-direction. Ils gèrent les 6 casernes réparties à travers la citée.
  • Ceux qui ont des capacités physiques moins importantes ou qui le choisissent peuvent s’occuper des échanges inter-caserne et des formalités administratives
  • La majorité est répartie en groupes de six individus qui sillonnent la ville pour la protéger





Lor'Fuij




Le sigle de la ville :

L’armée :


  • Le divisionnaire : Ils sont au nombre de six et dirigent toutes les brigades.
  •  Le divisionnaire en second : ils conseillent et aident le divisionnaire à prendre des décisions. Ils le remplacent aussi s’il est indisposé.
  •  Le brigadier : à peu près  13000 hommes sont sous son commandement sous la forme de brigades
  •  Le colonel : il est à la tête des bataillons sont il a la charge et dirige jusqu’à 3500 hommes
  •  Le Bretteur : Il dirige entre 300 et 1200 hommes appartenant aux escouades sous ses ordres.
  •  Le compagnon : il dirige plusieurs escouades et peut être de la tête d’environ 200 hommes
  •  Le caporal-chef : les caporaux commandent chacun une escouade de 10 à 20 hommes
  •  Le caporal : il seconde le caporal-chef et le remplace si nécessaire.
  • Le soldat de base


La protection de la ville :
La cité de Lor'Fuij  est protégée par des mercenaires. En effet, chaque quartier (nord/sud/est/ouest) doit se cotiser pour se protéger. Les mercenaires sont généralement employés en échange d’un toit, de d’autres privilèges et de quelques piécettes sonnantes et trébuchantes. La majorité d’entre eux viennent donc de l’extérieur et peu restent à leur poste très longtemps. Ils sont peu appréciés mais nécessaires à la sécurité de la population qui reste vigilante face à ces étranger.

Il n’y a aucun uniforme. Ils possèdent cependant un écusson du sigle de la ville sur le torse montrant leur appartenance à la cité.



Cil’Hage



Le sigle de la ville :

L’armée :


  • Le divisionnaire : Ils sont au nombre de 6 et dirigent toutes les brigades.
  • Le divisionnaire en second : ils conseillent et aident le divisionnaire à prendre des décisions. Ils le remplacent aussi s’il est indisposé.
  • Le brigadier : à peu près  13000 hommes sont sous son commandement sous la forme de brigades
  • Le colonel : il est à la tête des bataillons sont il a la charge et dirige jusqu’à 3500 hommes
  • Le Bretteur : Il dirige entre 300 et 1200 hommes appartenant aux escouades sous ses ordres.
  • Le compagnon : il dirige plusieurs escouades et peut être de la tête d’environ 200 hommes
  • Le caporal-chef : les caporaux commandent chacun une escouade de 10 à 20 hommes
  • Le caporal : il seconde le caporal-chef et le remplace si nécessaire.
  • Le soldat de base


La protection de la ville :
Les rues de Cil’Hage sont protégées par son armée. En effet, lorsque les soldats ne sont pas en guerre ou en sortie d’entraiment militaire, ils sillonnent les rues pour veiller à la quiétude de ces dernières. Ils sont répartis en plusieurs groupes composés de plusieurs soldats au corps à corps, d’un ou plusieurs soldats spécialisés en magie, d’un soigneur et de plusieurs soldats distants. Leurs uniformes sont ceux qu’ils possèdent dans l’armée, il n’y a aucun moyen de différencier les différents soldats.





Zeriot’Pilhiure



Le sigle de la ville :

L’armée :


  • Le divisionnaire : Ils sont au nombre de 6 et dirigent toutes les brigades.
  • Le divisionnaire en second : ils conseillent et aident le divisionnaire à prendre des décisions. Ils le remplacent aussi s’il est indisposé.
  • Le brigadier : à peu près  13000 hommes sont sous son commandement sous la forme de brigades
  • Le colonel : il est à la tête des bataillons sont il a la charge et dirige jusqu’à 3500 hommes
  • Le Bretteur : Il dirige entre 300 et 1200 hommes appartenant aux escouades sous ses ordres.
  • Le compagnon : il dirige plusieurs escouades et peut être de la tête d’environ 200 hommes
  • Le caporal-chef : les caporaux commandent chacun une escouade de 10 à 20 hommes
  • Le caporal : il seconde le caporal-chef et le remplace si nécessaire.
  • Le soldat de base


La protection de la ville :
Zeriot’Pilhiure est protégée par la garde. Cette dernière est composée de membres de la population qui souhaitent protéger leur cité sans appartenir à l’armée. Ils passent un examen composé de plusieurs épreuves puis sont entrainés pendant trois ans. A la fin de cette période, les nouveaux gardes sont répartis suivant leurs résultats :

  • Les premiers entrent dans le groupe des généraux
  • Ceux qui suivent appartiennent à la sous-direction. Ils gèrent les cinq casernes mises en place dans la ville.
  • Ceux qui ont des capacités physiques moins importantes ou qui le choisissent peuvent s’occuper des échanges inter-caserne et des formalités administratives.
  • La majorité est répartie en groupes de trois à individus qui sillonnent la ville pour la protéger. Dans les plus gros groupes, il y a presque toujours un membre maîtrisant la magie de la vie.


Leurs uniformes sont :

  • Pour les dirigeants de la garde : Une armure dorée et un casque intégral avec un plumeau noir. Deux épées à leur hanche symbolisent leur autorité, aussi ils ont chacun une arme de leur choix.
  • Pour les combattants : Armés de l'arme de leur choix et d'un bouclier en métal renforcé, obligatoire, ils portent aussi une armure de cuir bouilli marron.
  • Pour les mages : Une cotte de maille légère et  une tunique noire sont les bases de l'uniforme d'un bon mage.
  • Pour les soigneurs : Même tenue que les mages, il faudrait éviter qu'ils ne se fassent cibler d'office en plein combat.



Rio’Las



Le sigle de la ville:

La protection de la ville :
Cette ville n’a pas d’armée ni de système de protection interne. Tout est régi par les habitants sans une once d’organisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nur-menel.forumactif.org
 
L'organisation militaire des différentes villes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différentes fourrures d'Ariena
» [Gondor - Sources] La Vie Militaire Gondorienne
» Les relations entre élèves de Beauxbâtons
» Organisation Militaire sous l'Empire
» Les différents types de métal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nur-Menel :: Partie Administration :: Règlements et Contexte :: Encyclopédie-
Sauter vers: