Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]

Nur-Menel

Forum RPG heroic-fantasy
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 0:29

Nh’Agtrael, une ville immense… Je déambule aux côtés d’Hivie, nous sommes que toutes les deux, au milieu des passants. Ma meilleure amie sautille joyeusement dans la rue, me trainant doucement en tirant mon bras.

-Jessy ! Dépêche-toi !, dit-elle en souriant
-Oui, du calme Hivie. On a plus d'une heures d’avances pour aller déposer ta thèse.
-C’est la première thèse que je fais seule… Mais… Tu penses qu’ils accepteront celle d’une esclave ?
-J’ai des doutes mon amie… J’ai de grands doutes.

Elle sourit moins, mais me regarde déterminée. Je lui serre doucement la main et lui offre un tendre câlin. Mon esclave, ma confidente, ma meilleure amie, ma sœur. Voilà tout ce que la blonde est pour moi.

-Ne t’inquiète pas, on dira que c’est la thèse de ma sœur, tu auras ton nom, je te le promets.

Rassurée, nous nous dirigeons vers l’académie, la bâtisse immense nous apparue rapidement. Elle est imposante, effrayante presque. Je sens ma partenaire trembler et serrer ma main. Je m’assois sur les marches devant la bâtisse, bien en vu de tout le monde.

-Tu as peur ? C’est normal ! Dans ce bâtiment, il n’y a que des requins prêts à te manger toute crue ! Ils vont pointer les défauts de ta thèse sur l’origine de la magie, ils vont la décortiquer pour la rendre ridicule. Tu vas te sentir humiliée et détruite ! Mais cette destruction est nécessaire. Car une fois ta thèse détruite, il faudra que tu la retravailles à partir des éléments inébranlables… Et là, tu pourras revenir et te moquer d’eux !!!

Elle s'est entièrement décomposée face à mon discours, mais repris de l’assurance quand je lui prit les mains doucement. Doucement, elle s’assoit, elle aussi et respire doucement avant de se lever.

-Allons-y !

Quatre heures plus tard, nous sommes dehors… En sueur et légèrement tremblantes… Parler de massacre est un euphémisme… Rien… Absolument rien n’a été retenu… Ils nous ont découpées et massacrées comme du gibier. Hivie est en larmes et je dois la porter jusqu’à l’auberge afin de la coucher. Fillio me questionne du regard, mais j’ai besoin de m’isoler à mon tour. Je vais dehors et cours sans m’arrêter au milieu de la ville. À bout de souffle, je m’arrête devant le lac. Je saisis un caillou et le jette à l’eau. Ils se sont moqués de nous ! On détruit plus de deux années de travail et de recherches acharnées !!! Je les hais, mais je me déteste encore plus !! Pourquoi n’ai-je pas vu mes erreurs et n’ai-je pas plus travailler avec elle ? Je laisse mes fesses tomber à terre et me retiens de hurler. Je suis nulle, autant au niveau de l’étude de la magie, qu’à celui de grande sœur. Je pleure en silence n’entendant même pas que quelqu’un s’approche de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 1:34

J’étais sortie. Il faisait beau et le temps était doux.  Un moment idéal pour marcher. J’avais pris le temps d’effectuer mes exercices quotidiens avant d’aller me balader. Je quittais les rues les plus encombrées pour rejoindre des endroits plus calmes. Il me semblait qu’il y avait des jardins un peu plus loin. Je décidais donc d’aller me perdre dans cet espace de verdure. Après tout, il n’y avait rien de mieux pour y laisser voyager ses pensées.

Malheureusement ces dernières avaient quelques soucis et refusaient d’aller courir l’aventure entre les arbres fraîchement taillés. Que n’aurais-je pas donné pour qu’elles me laissent tranquille le temps d’une journée. Elles n’en avaient pourtant pas l’intention. Je marchais rageusement entre les bosquets de fleurs comme pour les laisser derrière moi. Soudain elles s’enfuirent. Éclatèrent en une myriade de silence pour laisser passer le cri d’une femme. Ce dernier, strident, me fis sursauter puis accourir. Qui pouvait donc hurler de cette façon ? Que lui avait-on fait pour qu’elle laisse échapper un tel désespoir ?

Je courais entre les graviers, dérapant, me rattrapant, zigzaguant entre les motifs floraux qui me cachaient la vue.  Ou pouvait donc se trouver cette pauvre âme ? Ce maudit labyrinthe végétal me laisserait il arriver à mon objectif ?

Il finit oui. J’accédais à une sorte de clairière à moitié pavée au bord du lac. Une jeune femme à la robe noire était en train de se faire agresser par un homme à l’air goguenard. Deux de ses compagnons attendaient un peu en retrait. Était-ce là un quelconque rite de passage masculin auquel je n’avais pas eu droit ? Ou bien simplement ces trois gars s’étaient-ils retrouvés ici par hasard ? Je ne pouvais le dire et je ne comptais pas les laisser faire. Je m’élançais. J’avais beau être à moitié un homme ce n’était pas pour autant que j’acceptais que l’on violente le sexe faible. Je bondis. Mon pied trouva appui dans les côtes de l’homme aux intentions troubles et l’envoya bouler plus loin. Je me retournais rapidement, montrant mon dos à la victime présumée de cette odieuse attaque. Je lançais un regard mauvais aux trois hommes, tous en piteux était si je pouvais me permettre. Et de leur dire d’un air désagréable tandis que je me mettais en garde de combat.

- Je vous prie de partir si vous ne voulez pas que je vous fasse mal…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 2:12

Il venait de me sauver…Ce jeune homme roux aux cheveux longs avait arrêté mon agresseur. Enfin un rayon de soleil dans cette horrible journée. Je massais mes blessures, le sale rustre avait tiré trop fort sur ma robe et ma peau étai rougit par endroit… Heureusement qu’il n’avait pas eu le temps de découvrir la supercherie…

Je détaillais le dos de mon sauveur, musclé, avec une aura légèrement imposante… Un ancien guerrier sans doute ? Dans tous les cas, je lui devais la sauvegarde de mon honneur. Les trois agresseurs se retournèrent sur nous et le premier, qui semblait être le chef, nous fonça dessus. Le roux le frappa au ventre et l’envoya voler sans que je ne sache trop comment. Puis ce fut au tour des subalternes de continuer l’assaut. Ils avancèrent, mais j’avais retrouvé mon calme et leur jeta un fils collant de ma conception. Les deux Liv s’empêtrèrent dedans et l’un chuta alors que l’autre sorti une épée enflammée qu’il utilisa pour détruire mon piège.

Nous étions donc en deux contre un, enfin… Tant qu’aucun d’eux ne se réveille. Aux côtés de mon sauveur je puis le détailler de face, avant que le dernier adversaire ne nous tombe dessus. Et je fus choquée au point de laisser une exclamation franchir mes lèvres.

-Attends… Tu es une fille ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 2:56

Je ne pensais pas que j’étais si peu impressionnant. Certes, voir une rousse les menacer ne devait pas leur arriver tous les jours. Mais ils auraient au moins dû être impressionnés par le coup que j’avais donné à l’un d’eux. Pour une fois que je ne comprenais pas les hommes. Pourtant ce n’était pas pour autant que j’avais envie de leur donner une sérieuse correction. Malheureusement cela semblait pour le moment nécessaire. Nous en mirent deux au tapis, à vrai dire je ne pensais pas que la jeune femme m’aiderais.

Ce à quoi je m’attendais encore moins c’est qu’elle s’exclame que j’étais une femme. Je sursautais à cette manifestation inattendue. L’agresseur restant en profita pour charger. Je bondis en arrière au dernier moment pour ne recevoir qu’une éraflure brulée sur le flan. La douleur se répandit en moi comme une nuée d’insecte sur un pot de miel et je grimaçais en manquant de m’affaler sur l’inconnue qui me tutoyait déjà. Je roulais alors sur le côté pour échapper à une nouvelle attaque de la lame enflammée. Je n’avais bien évidemment pas d’arme sur moi. D’un geste sec j’utilisais ma magie et attirais l’homme à moi. C’était pile ou face. Heureusement pour moi, l’homme fut surpris et n’eut pas l’idée de pointer son arme devant lui. J’eu donc tout le loisir de lui envoyer mon pied dans le ventre et ce avec une violence non négligeable. Il accusa le coup avec un « aoufff » en lâchant son arme. Preuve qu’il n’avait pas apprécié ce que je venais de lui faire. Je comprenais très bien que ce ne soit pas ce genre de massages qu’il recherchait à la base. Sa surprise fut telle qu’il en resta au sol. Il ne nous restais qu’une seule chose à faire, fuir.

Je tirais l’ancienne victime par le bras en lui soufflant d’un air que je voulais impératif, mais qui ne devait très certainement pas l’être, qu’il était l’heure d’y aller. Je l’entrainais dans les dédales de végétation. Il y avait une chance sur deux pour qu’ils nous emboitent le pas. Deux d’entre eux étaient en train de se relever alors que nous n’étions pas encore entrées dans le labyrinthe de senteurs.

_________________
Couleur de parole : #99ffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 3:28

Nous courions dans le labyrinthe, fuyant au hasard dans le but de semer des adversaires plus nombreux, plus forts et entêtés. Le labyrinthe vert et aux couleurs florales était presque silencieux… Jusqu’à ce que se firent entendre les braillements de nos poursuivants puis des bruits de feux… Non… Ils n'ont pas osé ? Si… Ils ont commencé à faire brûler le labyrinthe.

-Nom de Flosyshya !! On doit se dépêcher de fuir, ils ont mis le feu !!!

Je me transformais à moitié en araignée, me permettant ainsi de fuir plus rapidement, envoyant un fils vers la jeune femme pour qu’elle réussisse à me suivre. J’explore rapidement le chemin devant nous. On doit aller tout droit au maximum et ne pas faire demi-tour… Les flammes risqueraient de nous blesser. Je me tourne vers la rousse.

-Tu n'aurais pas une idée pour nous sortir de là ? À ce rythme, on va se faire dévorer par les flammes ou rattrapées par nos poursuivants.

Je transpire et mon souffle est court… Le corset me comprime un peu les poumons et j’ai du mal à bien respirer… Reprendre mon souffle m’est difficile, je prie pour qu’on ait suffisamment de temps avant de devoir de nouveau se mettre à courir.

_________________
Je parle en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 3:54

Il y eu une senteur de terre autour de nous. Des bruits de pas effrénés et de respiration saccadée. J’aurais couru tellement plus vite si j’avais été seule. Cette femme était dangereusement lente. Et elle l’était bien plus que le feu. Car oui ! L’odeur le confirmait ! Il y avait bien un feu. Je me retournais un instant pour voir ces magnifiques bouquets autrefois d’un vert éclatant être tout aussi vifs mais plus dans les teintes rouges flamboyantes. Les nuages s’élevèrent bientôt haut dans le ciel et se rapprochaient beaucoup trop vite de nous à mon gout.

Ceci dit ce n’était rien face au fait de se retrouver tout d’un coup à côté d’une immense araignée. J’avais déjà côtoyé des Dreids auparavant mais en voir un se transformer ainsi si près de moi était vraiment surprenant. Et peu ragoutant. Vraiment peu ragoutant. Tant et si bien que je fis un bond en arrière en la voyant. Mes réflexes de combattante me permirent d’attraper au dernier moment le fil qu’elle m’envoya. Nous avançâmes vite mais je fus bien heureuse de lâcher cette étrange corde un peu trop gluante à mon gout. Ce n’était pourtant pas le moment de perdre du temps à discuter. En ce moment il ne nous restait pas beaucoup de solution. Peut-être attendre que quelqu’un vienne éteindre le feu. Après tout il faisait beau et beaucoup de monde connaissait les sorts d’eau nécessaires pour éteindre cet incendie. D’ailleurs, je ne voyais pas pourquoi ils avaient choisi de faire bruler cet endroit. Il était public et peu seraient assez fou pour tenter ce genre de choses. Il était évident qu’ils se feraient attraper.

Je choisis donc la marche à suivre.

- Nous allons en priorité éviter le feu. Si nous rencontrons nos trois adversaires nous n’aurons qu’ tenir le coup le temps qu’on vienne nous aider.

Je n’étais pas aussi sure que je voulais bien le laisser paraître. Je choisis donc tout de suite la route qui nous éloignait le plus de la fournaise.

_________________
Couleur de parole : #99ffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 4:49

 Nous repartîmes rapidement après qu’elle m’ait expliqué la marche à suivre.
 Assez simple dans le fond : éviter les flammes et tenir face à nos assaillants si cela nous arrivait. Un plan pas compliqué et logique. Le souffle court mais usant de mes six pattes je parvenais à suivre le rythme qu’elle m’imposait. Nous tournâmes encore et encore avant de tomber sur une nouvelle clairière du labyrinthe. Face à nous les trois Livs qui m’ont agressée… Ils semblent légèrement différents de tout à l’heure.

Ils ont la bave aux lèvres, les yeux rouge sang et on dirait qu’ils ont perdu le contrôle d’eux-mêmes. On dirait une forme berzerk, ne vivant que pour taper et tuer. J’ai peur, mais ils ne nous ont pas encore remarquées. Je m’approche de ma coéquipière.

-Ils ne nous ont pas remarquées… On peut surement faire demi-tour ou les contourner non ?

Alors que je parle, j’entends le feu de plus en plus près de nous. Bon apparemment cette option n’est plus possible.

-Du coup… Comment on fait ? 

A peine ais-je parlé que les berzerks nous fonce dessus et le combat doit commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 11:42

Nous reprîmes notre route. Sous sa forme d’arachnide elle tenait mieux le rythme que je lui imposais même si on la sentait défaillir. Je ne voulais pas qu’elle me claque entre les doigts. Après tout je ne l’avais pas sauvée pour la tuer ensuite. Perte de temps. Je profitais donc de l’apparition d’une clairière pour ralentir la cadence. Le feu n’était normalement pas trop proche de nous. Par contre, les trois agresseurs étaient très proches. Cependant, ils ne semblaient pas nous avoir vus. Etant plus occupés à agiter leurs armes enflammées dans tous les sens et à se baver dessus. Une occupation comme une autre si l’on y pensait.

La noble essoufflée me proposa une autre porte de sortie tandis que je fronçais les sourcils. J’avais déjà eu le droit à des combats contre trois adversaires. Chose obligatoire à tenter lorsque l’on commence à impressionner quelques professeurs à l’académie. Je n’avais pas été trop mauvaise mais mes opposants étaient tous des étudiants et non trois hommes à l’allure tout sauf normale. D’ailleurs ces derniers venaient de nous apercevoir et couraient dans notre direction en hurlant comme si nous étions une troupe de soldats ennemis. Il nous fallait combattre, le feu commençait à me chauffer la colonne vertébrale. Nous n’avions pas le choix. Je me mis en position de combat.

Regarder ces trois fous arriver en nous fixant de leurs yeux de déments était tout sauf rassurant et à trois contre un il valait mieux ne pas arriver au corps à corps. Ils risquaient de nous pousser dans le brasier autrement. Il fallait trouver un moyen de traverser leurs rangs pour les fuir. J’attendis donc qu’ils soient le plus près possible et utilisais ma magie. Lorsque que je les jugeais trop proches, je lançais mon sort. La douce brise brulée qui se trouvait devant moi - voletant dans l’air - se retrouva violemment projetée sur nos agresseurs. Le but ? Les faire tomber.

Un homme en bon état aurait très certainement eu la présence d’esprit de chercher à se protéger, lancer un quelconque sort pour amortir sa chute ou que sais-je. Mais eux étaient trop fous pour cela. Et aussi bien trop résistants. Ils n’évitèrent donc pas la vague mais ne furent pas sonnés comme je l’espérais. Ils tombèrent cependant au sol. A cette distance ils devraient mettre un peu de temps à se relever. Mais ils avaient l’air bien plus coriace que toutes les personnes que j’avais rencontrés jusqu’à aujourd’hui.

- Allez-y !


En lançant cet ordre, je m’élançais entre les trois hommes à terre. Il fallait profiter de ce cours laps de temps pour s’éloigner du feu.

_________________
Couleur de parole : #99ffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 12:26

Je la suivis en slalomant entre les trois bandits, me dépêchant pour maintenir le rythme. Soudain l’un d’eux accrocha une de mes pattes et manqua de me faire chuter. Le temps que je le fasse lâcher, ils étaient tous debout de nouveau et bien trop proche à mon goût. Je retiens un hurlement de frayeur et parviens à accélérer suffisamment pour rejoindre l’autre partie du labyrinthe sans dommage. Juste avant je tire sur une branche qui dépasse d’une des haies et la relâche. Un bruit de coup suivit d’un de chute me fais savoir que j’ai fait mouche, l’ennemi doit être à terre et nous avons gagné de précieuses secondes.

L’air est un peu plus frais où nous sommes, les flammes ont ralenti, peut être que quelqu’un use enfin d’un sort pour contenir l’incendie ? Je soupire doucement, tentant de reprendre un léger souffle, un brin de vie, quelque chose pour aider mes poumons meurtris.

-Attends… Attends… S’il… Te… Plaît. Une… Pause… Par pitié… Je… Laisse… Mon souffle… Reprendre…

Le sol ne me parait plus très stable, je tangue un peu avant de m’écrouler complètement. J’espérais que cela calmerait les sensations étranges qui saisissent tout mon corps, mais pourtant cela continue, est-ce moi… Ou un sort adverse ?

_________________
Je parle en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 13:26

Elle est sérieuse ? Je l’empêche de mourir, je tente de lui faire échapper à nos poursuivants. J’use ma magie pour l’aider. Et elle elle tombe par terre comme ça ? Je reste interloquée durant quelques secondes face à ce manque évident de résistance. Quel âge avait-elle pour ne pas tenir la cadence ? Quand avait-elle fait ses années à l’académie ? Des années ? Ou bien les nobles de sa trempe étaient exemptés de ce genre de choses tant et si bien qu’une petite course la mettait dans tous ses états ? Je ne savais pas répondre à ces questions mais ça ne m'empêchais pas de l'insulter cordialement. Je levais les yeux pour regarder le ciel. Les nuages de cendre étaient toujours aussi noirs mais ne se rapprochaient pas de nous. Ou du moins de manière moins significative. Par contre ce qui était significatif c’était le son des pas bruyants qui étaient de plus en plus proche. Ces derniers annonçaient d’ailleurs des affrontements proches.

Je ne savais trop que faire. Comment leur échapper rapidement. Je perdis quelques précieuses secondes à prendre une décision. Je finis par ouvrir grand mes ailes et m’envoler d’un rapide coup d’aile. Je battis des ailes presque avec désespoir et lorsqu’ils arrivèrent devant le demi corps de l’araignée j’étais au niveau de la cime des arbres. D’ici je voyais tout, je voyais le feu et les quelques mages qui cherchaient à éteindre la fournaise. Mais. Il n’y avait pas que des mages d’eau ! Il y avait aussi des mages de vent ! ils étaient d’ailleurs plusieurs et mettaient en place un mur de vent pour empêcher le flammes d’aller plus loin. Comment je le savais ? Le vent était tel qu’il était en train de m’attirer vers le feu ! J’avais beau battre des ailes pour m’en échapper, il était beaucoup trop fort pour moi.

J’avais laissé la jeune femme en bas avec les trois agresseurs et ne pouvais pas lui venir en aide ! Je ne savais pas comment lutter contre ces bourrasques.

_________________
Couleur de parole : #99ffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 14:58

Elle s’est envolée en me laissant seule ? Mais ce n'est pas possible ? Par les dieux ! Elle me sauve, m’aide à fuir et après je dois me démerder seule ? Et en plus, elle vole, elle n'aurait pas pu y penser avant ?! Elle au moins elle peut s’échapper, ce n’est pas comme si je pouvais me rendre discrète et minuscule… Attendez… Mais je peux !!! Sitôt que j’y pensais, je me transformais en petite araignée, évitant de justesse une boule de feu. Aussitôt, je sentis tous les fils qui maintenaient ma tenue se desserrer, il faudrait que je pense à refaire ma tenue. Je montais en haut de l’arbre avant de me retransformer en hybride. Regardant autour de moi tout en serrant des fils autour de mon torse, je m’aperçus que ma sauveuse était attirée par les flammes. Si je voulais l’aider, je n’aurais droit qu’à peu d’essais.

Je prends mon élan, tisant un fils gluant et collant avant de l’expulser vers la Kel’Ti, réussissant à l’attraper à la cheville. Aussitôt, je lançais deux autres lassos de fils pour m’accrocher aux arbres environnants et la tirer pour la mettre hors de danger.

-Par les dieux… C’est… Compliqué !!!

J’usais de toutes les forces qui me restaient pour avancer et éloigner la rousse du piège de vent. Nos poursuivants ne nous avaient pas encore trouvées pour le moment, nous étions donc tranquilles de ce côté-là. J’espérais juste pouvoir la sauver avant qu’ils nous retrouvent.

_________________
Je parle en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 16:40

Je battais des ailes comme une folle. Ou plutôt une désespérée. Pourquoi n’avais-je pas fait un peu attention au temps avant de m’élancer dans les airs ? Je critiquais l’inutilité de la dame que j’avais sauvais mais je n’avais pas retenu beaucoup plus de choses qu’elle à l’académie si je faisais une telle incartade. Je me maudissais intérieurement tout en cherchant une façon pour résister au courant qui m’entrainait inexorablement vers les flammes.

Je pouvais chercher à faire des disques d’air pour me retenir de tenter de rester au moins dans une position stable. Résister au flot d’air qui cherchait à me happer. Mais j’étais bien trop instable, ballotée comme une feuille dans un torrent. Lorsque soudain. Une brulure à la jambe. Une tension dans toute cette dernière. Quelque chose me retenais. Je baissais les yeux pour voir qui était mon sauveur. Mon regard tomba sur cette demi-araignée qui venait d’enserrer ma cheville avec un de ses fils. L’espoir fit faire un bond à mon cœur totalement affolé. Si jamais la corde cassait que se passerait-il ? Je ne voulais pas tester. Je repliais donc lentement mes ailes.

C’était compliqué car ces dernières offraient beaucoup de résistance aux vents. Je les repliais contre moi, provoquant la désagréable sensation des ailes dont les plumes sont toutes violemment ébouriffées, malmenées. Je mis quelques instants pour faire abstraction. Je ne pouvais pas faire quoi que ce soit pour alléger la charge que je représentais. Je pouvais par contre surveiller ses arrières et je me mis soudain à battre frénétiquement des bras. Il y avait l’un des trois déments qui possédait des ailes et qui était presque arrivé à sa hauteur. Je ne pouvais hurler car le vent était dans le mauvais sens mais cela ne m’empêchais pas de tenter de lui signifier qu’il fallait à tout prix qu’elle fasse attention à elle.

Malheureusement, je n’étais pas très douée dans les devinettes ou les mimes et je n’étais pas le moins du monde certaine qu’elle comprendrait ce que je tentais de lui dire. Surtout qu’en faisant ces gestes je me mettais en danger. En effet, la résistance que j’offrais au vent était plus grande lorsque je m’agitais ainsi et je sentais la corde autour de ma cheville en accuser le coup. Combien de temps tiendrait-elle ?

_________________
Couleur de parole : #99ffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 17:30

Elle était lourde, j’avais le plus grand mal à la tirer. Je m’accrochais aux arbres et me tournais vers elle pour tenter de d’accélérer sa traction. Soudain je la vis agiter ses bras dans tous les sens. Mais qu’essayait-elle de faire ? De me prévenir d’un danger ? Pourtant, je ne voyais rien… Mais que faisait-elle ? Avait-elle peur que la corde casse ? Pfff, elle ne devrait pas sous-estimer les Dreids !

*CRRRRRAAAAACCC*

La branche derrière moi tomba sur la corde qui tira d’un coup violent la rousse, l’amenant un peu vers moi avant de se couper. En même temps… S’il y a surpoids. Mais je n’eus pas le temps de la rejoindre qu’un Kel’Ti me tombe dessus et me fait manger de la terre. Il s’était mangé des branches et mes poings, mais rien ne l’avait fait desserrer sa prise. Affreux monstre, le choc de la descente m’a cassé une ou deux côtes. Déjà que j’avais du mal à respirer, c’est encore pire maintenant. Je me suis transformée en araignée et l’ai mordu pour lui injecter mon poison paralysant. Ses mouvements sont juste ralentis, quelle résistance. Il ne me reste qu’à fuir à la recherche de la rousse.

Au bout de dix minutes de courses dans ma forme discrète, je trouve des cheveux orangés accrochés aux branches, la femme ailée est bien passée par ici… Plus qu’à la trouver.

_________________
Je parle en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 18:40

Je vis le Kel’Til lutter contre le vent. Lui tourner autour à distance respective en cherchant très certainement à faire un mauvais coup ou aider ses compatriotes à faire un mauvais coup. Il avait l’air d’avoir obtenu un cerveau depuis notre dernière rencontre, c’était étrange. Et dangereux. J’essayais désespérément d’expliquer à ma « sauveuse » qu’elle avait un agresseur dans le dos et qu’il était en train armé d’une épée enflammée et d’un gros morceau d’arbre qu’il venait de couper. Il devait vouloir l’envoyer sur la Dreid mais le poids du végétal et sa difficulté à voler lui fit rater son coup. Je vis donc la grosse branche tomber sur le fil qui m’empêchait de bruler vive. Je le vis avec terreur se rompre.

Le seul avantage, j’étais projetée au loin de la fournaise. Mais j’étais projetée ! C’était la première fois que j’étais en l’air sans voler. Et ce n’était pas agréable. Mais pas du tout. Je vis le sol se rapprocher de plus en plus vite de moi. Je tentais de battre des ailes avant de chercher désespérément de les ranger contre moi. Je ne voulais pas les casser. Je tombais finalement comme une pierre entre les arbres. La chute fut rapide mais j’eu le temps de sentir chaque branche, chaque feuille me griffer la peau, entailler mes ailes, abimer mes vêtements, arracher mes cheveux. Je cherchais désespérément à faire mon sors pour me protéger de l’atterrissage mais mon cerveau était bien trop paniqué pour faire quoi que ce soit. Je ne savais pas ou me protéger.

Le choc fut rude. Je ne dus très certainement la survie de mes cervicales qu’au fait que je m’étais protégé le cou avec les mains. Peut-être aussi car un soupçon de mon sors s’était activé pour me protéger. Je ne savais pas vraiment. La seule chose dont j’étais sure c’est que j’avais dérapé sur une distance, qui pouvait être un mètre comme dix, et que mes ailes avaient pris le gros du choc. Et, comme je n’étais pas aussi résistante que nos assaillants, je restais là un temps indéfini, à moitié consciente.

Tout me semblait flou et ralenti. Les oiseaux chantaient et les insectes faisaient leur crissement caractéristique, preuve que le feu était un peu plus loin. Je sentais à peu près une brise fumée passer sur mes narines et faire remuer mes plumes mais rien de plus. Tous mes membres me semblaient engourdis.

_________________
Couleur de parole : #99ffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 22:11

Je continuais d’explorer. En prenant en compte, le lieu vers lequel elle était tombé et l’avancée du feu… Ce dernier risquait d’être sur elle bientôt. Je suivais la piste de cheveux quand je tombais enfin sur le corps inconscient de la jeune femme. Elle semblait en à peu près bon état, mais les flammes étaient déjà visibles à moins de dix mètres d’elle. Je devenais de nova une hybride et entortillais des fils autour du corps de l’inconsciente avant de commencer à la trainer loin des flammes.

La chrysalide que je lui avais confectionnée me permettait de la déplacer en étant sûr de ne pas la blesser encore plus. Nous nous éloignâmes du feu et j’ouvris la chrysalide pour laisser la jeune femme sortir.

-Je viens de te sortir de la chrysalide que je t’ai construite pour te transporter, tout va bien ? Et bien ? Pourquoi tu me regardes ainsi ?

Un frisson parcouru, ma bedaine, un signal que quelque chose clochait… Je regardais mon ventre et je ne vis qu’un rideau de poil… Un rideau couvrant tout mon corps, de ma poitrine jusqu’au sol. Je devenais rouge, choquée, gênée et en colère… Mon embonpoint était parfaitement suggéré par les formes que prenait le rideau…

-NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOONNNNNNN !!!!

Je me retransformais en une petite araignée, me cachant derrière une feuille trouvée sur le sol. Mon secret… Mon plus grand secret, venait d’être révélé à une inconnue. Je me sentais violée, plus jamais capable d’avoir une vie normale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 24 Juil - 23:11

J’étais vraiment dans un état second. Je ressentis sur le sol les pas qui me tournaient autour plutôt que de voir qui était à mes côtés. Je cherchais à bouger. Vain effort pour me protéger. Si cette personne avait de quelconques pensées agressives à mon attention je ne pourrais rien faire pour l’en empêcher. Je me retrouvais bientôt recroquevillée sur moi-même. Je n’arrivais pas à savoir si j’étais posée confortablement ou non. Tout était trop brouillé pour moi. Les bruits alentours étaient trop feutrés pour que je les interprètes correctement. Je n’essayais d’ailleurs même pas, fermant les yeux pour me laisser bercer par le mouvement que je subissais.

Je me réveillais plus tard. Cinq minutes après ou bien une heure ? Je ne pouvais le dire mais j’étais tout de même plus alerte qu’avant. J’ouvris les yeux, comme hébétée. Battant des paupières pour voir si ma vue revenait à la normale. J’avais dû prendre un sacré coup sur la tête pour être encore sonnée. Je m’extirpais alors du cocon dans lequel j’avais été mise, cherchant à me redresser. Je me frottais la tête et cherchais à voir qui était la forme humanoïde qui se tenait devant moi. Je fixais donc cette dernière, fronçant les yeux pour mieux en discerner les traits. Quelle ne fut pas ma surprise de voir cette forme se mettre à hurler soudainement et disparaître.

Je restais interdite quelques instants. Comment diable avait-elle pu s’évaporer ainsi ? J’en restais bouche bée. Il semblait manquer quelque chose dans mon raisonnement mais je ne savais quoi. Mais cela était tellement illogique. J’avais été poursuivie, avait manqué me faire brûler vive puis me briser tous les os dans une chute mortelle et maintenant j’étais face à un tour de magie. Je ne pus m’empêcher d’exploser de rire. Tout simplement. Cette situation était bien trop risible.

_________________
Couleur de parole : #99ffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Sam 25 Juil - 16:36

Elle rigolait… Elle se moquait de moi. Comme tous ceux avant que je ne décide de cacher mon corps… Les souvenirs dérangeants revenaient sans cesse. Une horreur qui me faisait frémir. Je reculais et laissais cette femme rire. Cachée dans les arbres, je repris ma forme hybride pour ajuster une tenue correcte et remettre mon corset. J’avais donc un haut simple aux manches longues et le reste en araignée noire, des poils tombants sur le devant formant un pagne léger. Je pointais une patte vers son visage, les bras croisés et les yeux débordants de larmes et de colère.

-Ce que tu as vu… N’en parles jamais !!! JAMAIS !!

J’en tremblais encore… Mon secret était connu d’une autre personne qu’Hivie et ma famille… Je.. Non… Reste calme, et puis ce n’est pas le moment… Les flammes sont loin, mais nos poursuivants sont surement dans les parages. Je ne sais pas, mais si cela se trouve, ils nous surveillent, quelque part ici… Attendant de nous capturer… Nous ne pouvons pas rester là… Et pourquoi personne n’est encore venu nous aider ?

-Partons… Vite… J’ai l’impression qu’on nous observe !

Je regarde autour de moi. Il semble n'y avoir personne... Peut-être que mon imagination me joue des tours, mais je préfère être traité de parano que manquer de prudence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Sam 25 Juil - 21:05

Ma vue et mon esprit revenais petit à petit. Il me fut facile de me rendre compte de mon incartade. J’avais sacrément du vexer ma simili sauveuse pour qu’elle me hurle dessus de cette façon. J’aurais pu lui parler de discrétion et lui expliquer qu’à hurler ainsi elle risquait de rameuter nos poursuivants. Mais j’étais en train d’essuyer les larmes venant de mon fou rire. Niveau description il y avait tout de même mieux. Je ne cherchais donc même pas à dire quoi que ce soit pour me défendre. Cela me semblait bien inutile. Surtout en voyant cette demi-araignée qui frissonnait encore à cause de moi.

Je me redressais, me tenant au tronc tandis qu’elle s’inquiétait. Elle avait raison, nous devions partir. Mais j’avais la tête qui tournait un peu. Je lui demandais.

- Serait-il possible de rester cinq minutes ? Je ne suis pas vraiment en état…


Ce n’était pas réellement une question. Je ne sentais certes plus l’odeur de bois brulé, preuve que le feu avait dû être éteint ou presque mais il n’était pas dit que nos « ennemis » n’étaient pas dans le coin. Je remuais lentement les ailes, vérifiant qu’elles étaient toujours en état de fonctionner. J’avais des contusions c’était évident vu la douleur qui irradiais mon dos lorsqu’elles remuaient. Peut-être quelques-uns de mes os avaient soufferts. J’avais mal partout si bien que je ne pouvais pas cibler ou se trouvait exactement les sources de douleur. J’étais bonne pour aller voir un soigneur en sortant de ce traquenard.

Je grimaçais en marchant mais je décidais enfin à bouger. Les oiseaux semblaient s’être tu ce qui n’était pas de bonne augure. Il était plus que temps pour nous de quitter cet endroit.

_________________
Couleur de parole : #99ffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Mar 28 Juil - 20:48

Elle me fit patienter cinq minutes… Cinq longues minutes d’angoisse et de peur… Vont-ils nous retrouver bientôt ? Surement… Mais… Pourtant, ils n’étaient pas venus, n’avaient pas approché… Je… Oui… On semblait en sécurité, dans l’odeur d’un feu qui s’éteint et le silence… Le silence… Attendez. Mais… Dans cette zone qui regorgeait de cris, que ça soit de peur pendant l’incendie, ou de joie avant, ne régnait plus que le bruit des immobiles… Le vide… Un stress encore plus fort s’empara de mon être. Je sentais que quelque chose de mauvais arrivait.

-Dépêchez-vous !! Dépêchez-vous !!!

Ma voix était plus aigue sous l’effet de la peur… La vraie peur ! Une peur ancestrale, une peur gravée au fond de nos êtres… Une peur de l’inconnu et du noir. Je la poussais doucement pour la faire avancer plus vite, mais elle allait trop lentement à mon goût. Je la priais de se dépêcher encore une fois, la terreur m’enserrant les entrailles. Soudain, un arbre tomba devant nous et un Liv nous regardait de ses yeux rouges comme un fou. Il ne poussait plus que des grognements et nous fonça dessus. Je repoussais la rousse pour l’aider à s’écarter de la trajectoire de la bête, me jetant de l’autre côté du chemin. Le monstre s’arrêta et se tourna vers nous avant de se jeter de nouveau à l’assaut et je ne puis retenir un hurlement de terreur, persuadée que ma dernière heure avait sonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Mar 28 Juil - 22:03

Nous marchâmes quelques minutes. Enfin. Je marchais et la semi-araignée inconnue derrière moi me poussait de toutes ses forces. Je n’avais pas encore la pleine possession de mes moyens. Autrement je lui aurais très clairement fait savoir que nous étions certes en train de fuir mais que ce n’était pas une raison pour qu’elle me tripote les ailes. N’était-elle pas au courant que cela ne se faisait pas ?

Malheureusement, je n’eus pas le loisir de me pencher sur la question. L’un de nos poursuivants nous avait retrouvé et il faisait peine à voir. Les cheveux en bataille voir même en combat tant ils avaient l’air malmenés, la bave aux lèvres, les muscles tendus et j’en passe pour expliquer qu’il avait l’air totalement fou. Ceci étant dit, il nous avait tout de même identifiées en tant que cibles et nous fonça dessus sans sommations. Le Liv devait bien mesurer deux mètres et quelques centimètres - autrement je n’aurais pu être certain que s’en était bien un – et entrer en contact avec lui semblait signer son arrêt de mort. Avant que j’ai pu faire quoi que ce soit je fus jeté sur le côté. Le choc fut de nouveau rude pour mes ailes mais je me redressais rapidement. J’avais mal partout mais je devais être en état de combattre cet énergumène si je restais assez éloignée. Chose facile à dire mais autrement plus compliqué lorsque l’on n’avait pas d’armes. Je pestais. Comment avais-je pu ne pas les prendre ? S’il décidait de me foncer dessus à nouveau ça allait se corser pour moi.

Malheureusement pour mes oreilles et fort heureusement pour ma peau la Dreid avait eu à l’idée de hurler de toutes ses forces. Je ne pensais pas que l’on pouvait avoir une voie si aigue et disgracieuse. Mais mes préférences auditives n’étaient pas à l’honneur en ce moment et il était plus important de sauver cette jeune femme en détresse. Ni une ni deux je m’approchais de lui le plus vite et le plus silencieusement possible. Mon premier pied reposa sur le sol tandis que le deuxième s’appuya sur une plaque d’air que je venais de créer tout exprès. D’un geste rapide et fluide, appris à l’école et souvent répété, j’effectuais un coup de pied retourné. J’avais assez travaillé ce mouvement pour que mes extensions de plumes ne viennent pas freiner mon mouvement. C’est avec un léger bruissement que je visais la tête de mon adversaire. Un geste de plume sous le beau soleil d’été. Une idée plutôt risquée, je visais la tête et j’étais plutôt loin, si il décidait de se retourner ou qu’il avait quelques réflexes j’étais finie.

_________________
Couleur de parole : #99ffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Mer 29 Juil - 14:46

Elle s’était relevée et avait foncé pour mettre un coup de pied dans la tête de notre adversaire.
 Il eut tout juste le temps de se retourner, sans doute alerté par un léger bruissement ou par son instinct. Malheureusement pour lui, il n’eut pas le temps de se protéger et le coup le frappa au menton. Il trembla, sonné et perdu, tentant d’avancer encore un peu avant de s’effondrer à genou.

-Tu… Vous… Merci…

Je me relevais et m’approchais de la rousse. Elle semblait un peu émerger, mais ne restait encore pas très sûr d’elle. Je l’aide à se relever et la guide gentiment pour nous éloigner de notre agresseur qui ne devrait pas tarder à nous retomber dessus.

-Allons, dépêchons… Il pourrait se relever.

Nous marchons doucement dans une direction, que j'espère loin de nos agresseurs et poursuivants. Le stress commence à retomber doucement et ma sauveuse parvient enfin à marcher seule. Tout semble aller parfaitement... Quand soudain un bruit me fait sursauter et je me retourne. Ami ou ennemi ? Je l'ignore totalement et me prépare à fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Mer 29 Juil - 18:40

Mon coup toucha sa cible. Sa tête encaissa étrangement le choc. Il devait être sacrément résistant pour ne pas tomber, entrainé par la force du contact. Il chancela, quelques pas en arrière, accusant le choc. Pendant ce temps je redescendis de mon socle d’air et me remettais en position d’attaque. Ce Liv était en granite pour qu’il ait si bien encaissé le choc. Je n’aurais jamais la puissance de le vaincre si il était si résistant. Je le regardais avec effroi faire un pas puis il chancela.

Je poussais un soupir de soulagement lorsque sa tête toucha le sol. Je m’agenouillais ensuite pour regarder le pied avec lequel j’avais frappé. Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit si résistant et m’étais fait mal. En soit ce ne devait pas être grand-chose mais ça s’additionnait à mes multiples contusions et autres désagréments physiques. Je fus alors relevée et poussée loin d’ici. Nous allions doucement mais tout de même. Elle me tint pendant un moment. Les oiseaux semblaient se manifester au fur et à mesure que nous nous éloignions du simili-cadavre. Je n’étais pas contre m’éloigner de ce dangereux et bavant énergumène mais ce n’était pas une raison pour qu’elle me malmène. Je lui lançais un coup d’œil courroucé. Si elle continuait ainsi j’allais moi aussi avoir envie de lui faire du mal.

La coupe qu’avaient ses vêtements était plutôt à la mode des riches de ce monde et elle était vraiment très propre sur elle, ce devait donc très certainement être une noble mais elle était faite d’un bois bien différent de celui d’Izaya. Elle n’aurait très certainement pas semblé être sur le point de mourir à chaque fois qu’elle tournait la tête, elle aurait eu la décence de garder son calme. J’allais lui expliquer qu’il fallait qu’elle se calme un peu au moment ou elle se retourna.

Je gardais mon calme, elle avait beau être sur les nerfs, elle avait une bonne ouïe. Je sondais du regard les fourrés devant nous. Le bruit se rapprochait assurément de nous. Ils savaient ou nous étions. Mais comment ? Je levais alors la tête pour voir un Kel’Til nous foncer dessus, toute arme dehors.

_________________
Couleur de parole : #99ffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Ven 31 Juil - 22:51

Je tentais de reprendre mon calme. Le stress était grand, surtout en voyant cet être volant nous foncer dessus. Mes six pattes en tremblaient de frayeur et je me mordais les lèvres pour ne pas hurler de nouveau. Je commençais à réellement haïr cette ville affreuse, immonde, dangereuse et haïssable. Ma journée avait si bien commencé et déjà, elle partait en cacahuètes. Alors que l’être ailé s’approchait de nous, je décidais de me reprendre un peu en main. Tissant comme jamais je ne l’avais fait, je réalisais un poids de toile que je récupérais. Le faisant tourné, je le lançais vers notre ennemi.

Il avait anticipé l’attaque et se décala, profitant qu’il était plus bas je lançais un nouveau fil pour tenter de l’attraper. Il effectua une autre esquive, mais heurta une branche. Il se rattrapa, mais il était au sol. Prenant appuie, il se propulsa vers nous, épée tendue. En lançant une toile, je parviens de justesse à attraper son épée et à dévier son coup, mais reçu son pied en plein visage.

Repoussée et grimaçante, je ne savais plus où était passée la rousse, mais je n’avais pas le temps de m’en soucier. En effet, le Kel’Ti avançait vers moi et mes nerfs craquèrent une nouvelle fois. Je hurlais de frayeur et reculais avant de me transformer en petite araignée et de me cacher dans un arbre. Il m’avait suivi du regard et avait fit brûler l’arbre en usant de la magie. J’étais dans une horrible posture…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Erh’La

avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 20/07/2015

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Dim 2 Aoû - 18:57

Je regardais ma compatriote tenter deux ou trois choses pour détourner notre adversaire de nous. Mais elle eut beau lancer toutes les toiles qu’elle voulait rien n’y fit. Cet être ailé avait l’air tout aussi décidé que notre agresseur précédent, à nous faire la peau. Je profitais cependant du cours laps de temps qu’elle m’offrait pour trouver de quoi lutter contre lui. Malheureusement pour moi, ce parc était bien entretenu et trouver une quelconque branche relevais du miracle ou presque.

Je trouvais ce qui se rapprochait le plus d’une arme, soit une branche trop grande et trop lourde pour être une dague. C’était néanmoins tout ce que je pouvais avoir. Et, face à cet énergumène armé d’une réelle arme coupante c’était peu. De plus, je ne trouvais ce sommaire moyen de défense que lorsque ma partenaire hurla de nouveau. Je me retournais vivement pour me retrouver face à une créature humanoïde aux babines baveuses et aux yeux fous. Il aurait eu l’air moins impressionnant si il ne compressait pas son épée entre ses doigts et si je me doutais bien que le feu qui consumait l’arbre près de nous était de son fait. Bien évidemment la Dreid qui m’accompagnait avait disparu. Ce qui me semblait presque le plus intelligent à faire. Je devais avouer qu’elle m’avait fait gagner quelques précieuses secondes. Comme quoi elle était capable de courage lorsqu’elle s’en donnait les moyens, il y avait quelques restes de ses études en Académie aussi.

Mais pour le moment, le plus important était de vaincre cet aliéné. Homme perdu qui se distinguait de ce décor idyllique –si l’on omettait l’arbre dont les flammes commençaient à se répandre chez ses voisins. Un fou au milieu d’un semi-paradis. Ce cinglé passa outre mon instant poétique et se jeta sur moi comme son compère l’avait fait avant.

Je m’étais mise en garde, prête à parer le coup. Quelle ne fut pas ma surprise de le voir soudain arrêté. Il s’étala de tout son long et son élan sur le rien, juste devant moi. J’en sursautais. D’où provenait une telle magie ? La réponse fusa :

- Personne ne bouge ! Garde de la ville !


Je me retournais pour voir quatre hommes. Trois étaient en armures tandis que le dernier était vêtu plus simplement mais portait les couleurs de la ville. Il fut aisé de voir que c’était lui qui avait lancé le sort car il était le seul à avoir les traits plus tirés, signe de concentration. Celui qui avait parlé agita la main et je sursautais lorsque la terre se jeta sur les flammes pour les étouffer. Je me lâchais mon morceau de bois et attendis la suite tandis que deux des hommes en armure s’avançaient pour attraper le vaurien qui avait tenté d’attenter à nos vies. Ce dernier semblait d’ailleurs coincé dans un espace un peu trop petit pour lui. Il était aisé d’y voir l’œuvre du mage. Il me vint alors à l’esprit que mon amie de galère était surement toujours dans le coin sous forme d’araignée. J’espérais que cette dernière était saine et sauve.



Ps : le PNJ parle en #789456

_________________
Couleur de parole : #99ffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jessy Fran

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2015
Age : 22

MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   Mar 11 Aoû - 17:00

L’arbre brûlait de plus en plus vite, j’ai dû me résigner à sauter et tomber au sol sous forme d’araignée. Quel ne fût pas mon soulagement quand les gardes arrivèrent et stoppèrent ce fou furieux. J’hésitais à me transformer en humaine ici, mais je savais que je devais éviter à tout prix de le faire. M'éloignant légèrement pour rejoindre l’ombre des arbres, je redevenais humaine et me constituais rapidement une tenue adaptée et je cachais ma légère rondeur ventrale. Sortant de ma cachette, je m’avançais vers les gardes en marchant faiblement.

-Mer… Merci de nous avoir sauvées…

-Nous avons vu l’incendie et nous avons décidé de vérifier que personne n’était prisonnier des flammes… Il semblerait que vous avez été agressé ?

-Oui… Il semblait comme fou… Les yeux rouges… Il semblait ignorer toute douleur… C’était effrayant…

-Mmmh, je vois, on va vous interroger toutes les deux à la caserne… Mais je pense que nous sommes sûrs d’être face à un cas de cette drogue… Enfin bon veuillez nous suivre.

Nous suivons donc les gardes, nous escortant jusqu’au poste de police, où je suis séparée de la rousse sans avoir eu le temps de la remercier. L’interrogatoire fini, je rentre à l’auberge, la nuit est déjà bien avancée.

_________________
Je parle en #cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un échec, une rencontre [PV Romain Erh'La]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral
» Bon anniversaire Romain!!!
» L'Empire Romain et la Chine
» Rapport de bataille gaulois/empire romain
» Nuage de Souris ♂ - La chute n'est pas un échec, l'échec c'est de rester là où l'on est tombé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nur-Menel :: Partie RP :: Chaîne de montagne Al'ritua :: Partie Centre :: Nh'Agtrael :: Partie Ouest-
Sauter vers: